Le rôle essentiel de la transpiration

Le rôle essentiel de la transpiration est d'éliminer les toxines et donc de faciliter ou de réactiver la régénération du corps. En utilisant le Iyashi Dôme, la transpiration est produite sans abîmer les articulations par un effort musculaire trop intense ou un stress excessif :

  • On se glisse dans le Iyashi Dôme jusqu'aux épaules,
  • la température est douce,
  • on se sent bien au chaud, comme dans les plumes d'un duvet,
  • la tête reste à l'extérieur du dôme, la respiration s'exerce librement,
  • le système parasympathique est activé,
  • la détente s'installe,
  • les muscles se décontractent,
  • la chaleur s'intensifie doucement,
  • les gouttes de sueur coulent le long du corps,
  • les toxines et les métaux lourds s'éliminent,
  • la circulation est activée,
  • le corps s'amincit,
  • la peau s'embellit et s'adoucit.

Le Iyashi Dôme aide à aimer son corps, le respecter et à en prendre soin.

Il existe 2 types de transpiration :

Catégorie 1 : par les glandes sudoripares (sport, bains, sauna, hammam). Nous produisons alors une transpiration dont la composition est proche de celle de l'urine : sel, ammoniaque, acides aminés, potassium, créatine, urée, eau.

Catégorie 2 : par les glandes sébacées et les apocrines (course à pied de plus de 20 km, Iyashi Dôme soutenu). Nous produisons dans ce cas une transpiration générée par la décomposition des graisses dont le cholestérol, les acides graisseux, les graisses des acides sous-cutanés. Cette transpiration contient aussi de l'acide lactique, de l'oxygènes actif, des toxines et des métaux lourds emmagasinés par le corps (aluminium, zinc, baryum, cuivre, fer, titane, nickel, mercure, plomb), mais aussi de la dioxine (nom générique d'une famille de composants chloro-organiques oxygénés extrêmement toxiques), dont la source principale est l'incinération des déchets.



iyashidome

- Le concept nouveau et unique du Iyashi Dôme

- Le rôle essentiel de la transpiration

- L'origine du Iyashi Dôme